Retour de manivelles














Bienvenue

L’orgue de barbarie, qui fut délaissé pendant plusieurs décennies, sort  de l’oubli depuis quelques années.
On voit fleurir un peu partout festivals, animations, spectacles de rue pour la plus grande joie d’un public toujours conquis et admiratif devant la magie de ce carton à petits trous capable de restituer des musiques de tous genres.


Les tourneurs aussi sont en nombre croissant, car l’instrument permet à quiconque de se produire sans jamais avoir fréquenté le conservatoire.


L’association "Retour de manivelles" regroupe plusieurs de ces tourneurs, facteurs de leur(s) instrument(s) ou non, qui ont plaisir à se retrouver pour faire découvrir leurs orgues,  un nouveau carton arrangé et percé par eux mêmes, pour échanger des astuces mécaniques ou musicales ou simplement pour chanter autour d’une bonne table.

 Pour tout ce qui concerne le site (parutions, corrections, adresses, etc.)  : Clic.
 photos : JC.A./ P.P.